Colloquium

Modernité de l’Antique… Voilà un oxymore dont les élèves latinistes de première et de seconde du CSO se sont emparés pour en faire le thème central de leur colloque de fin d’année. Menés par M. Wade, ils ont brillamment été les intervenants de cinq heures de présentation orale d’une grande richesse culturelle. 

Un colloque (du latin colloquium qui signifie entretien, discussion, entrevue) est une réunion d’experts et de chercheurs sur un thème prédéfini, réunion pendant laquelle ces experts interviennent à tour de rôle pour apporter leur éclairage ou leur avis sur le thème central.  

Actualité oblige, ce colloque a eu lieu sur Teams et s’est déroulé en deux séances de deux heures et demie chacune les jeudi 18 et vendredi 19 juin. À tour de rôle, les élèves latinistes ont pris la parole devant leurs camarades et leur professeur, tout en partageant leur écran pour illustrer leurs recherches et leurs réflexions. Leurs portfolios s’articulaient autour du thème central de la modernité de l’Antique, à travers quatre axes principaux : « Entre animalité et hybridité », « Humaine nature », « Entre soi et soi » et Masculin-Féminin ».  

Plus simplement, les auditeurs du colloque ont, entre autres, pu découvrir ou approfondir : 

  • en quoi des figures hybrides telles que les loups-garous, les sirènes ou l’Hydre de l’Erne, grandes figures de la mythologie antique, résonnent encore aujourd’hui de façon très présente dans les œuvres culturelles contemporaines.  
  • comment des artistes ou des œuvres antiques et modernes se répondent à travers les siècles sur la façon de traiter des sujets tels que l’esclavage ou la condition féminine. 
  • comment les auteurs traitent de la condition humaine, de ses fragilités et de ses nombreuses facettes.  
  • comment des histoires d’amour légendaires continuent d’inspirer les artistes ainsi que l’évolution de la représentation des femmes dans la société. 

Des interventions particulièrement inspirantes 

Les présentations toutes « très riches et donc enrichissantes » – comme l’a souligné M. Wade ont fait dialoguer l’Ancien et le Moderne, donnant aux auditeurs l’envie de revoir ou de relire avec un œil neuf (éclairé de l’Antique !) des œuvres telles que les films AvatarGladiatorPercy Jackson et La petite sirène ou des best-sellers tels que Harry Potter et La couleur des sentiments 

Une façon tout à fait plaisante de découvrir, pour ceux qui l’ignoraient encore, que l’Antiquité et son cortège de héros antiques, de bêtes fabuleuses et de philosophes célèbres n’ont pas fini d’inspirer la créativité et l’imaginaire collectifs. 

Seul point sombre de cet événement : les participants ne pouvaient pas réagir suite aux différentes présentations, l’interaction sur Teams n’étant pas aisée… 

Une autre édition l’an prochain 

La réalisation d’un portfolio a été rendue obligatoire par les nouveaux programmes de l’Education nationale pour les élèves de seconde et de première. Les latinistes de l’année prochaine devront donc se plier à l’exercice, dans des conditions que l’on espère plus favorables. Les curieux seront invités à y assister, en plus des latinistes des autres niveaux. 

Un grand merci à M. Wade et à tous les élèves participants pour leur travail formidable !  

profdoc et MB 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *